Vous vous intéressez aux pivoines arbustives ? Voici des informations incontournables

Où dois-je planter mes pivoines arbustives ?

Les pivoines arbustives sont extrêmement rustiques et survivent à peu près partout, aussi bien à l’ombre qu’au soleil.

Elles préfèrent un endroit aéré de manière à ce que le mouvement de l’air autour de la plante permette de prévenir les maladies fongiques qui sont à l’origine du flétrissement.

Cependant, il faut éviter une situation complètement exposée où des pétales de fleurs pourraient rapidement être emportés par le vent ce qui raccourcirait la durée de vie des fleurs.

Ces plantes commencent à pousser très tôt dans la saison et les jeunes bourgeons en développement peuvent être endommagés par le gel si la plante est exposée aux rayons du soleil tôt le matin.

Idéalement, il faut planter la pivoine arbustive au nord, au sud ou à l’ouest.

Sol

Les pivoines arbustives, de manière générale, préfèrent un sol fertile et bien drainé. De grandes quantités de matière organique ne sont pas particulièrement utiles.

Pour la culture, on favorise un sol neutre légèrement alcalin. L’argile, la craie ou le sable sont appropriés tant qu’ils ne deviennent pas trop secs en été ou très humides en hiver.

Plantation

Creusez un grand trou de plantation, incorporez de la poudre d’os ou un engrais général dans le sol. Ajoutez une petite quantité de compost de jardin bien décomposé ou du fumier si vous le souhaitez.

La tourbe n’est pas recommandée comme milieu de plantation en raison de son acidité. Les racines nues des pivoines arbustives doivent être profondément enracinées.

Si votre plante est greffée (françaises, américaines et japonaises hybrides), le point de greffe doit être au moins à 10 cm au-dessous du sol. Cela encouragera la pivoine arborescente (greffon) à faire ses propres racines et des pousses basales.

Bien que certaines rares variétés chinoises soient greffées, le plus souvent, les variétés chinoises sont propagées par division et une plantation profonde favorise la nouvelle croissance.

Les spécimens cultivés en pots ou en conteneurs de tous types doivent être plantés un peu plus profond que le niveau du sol dans le pot. Arrosez-les bien après la plantation et pendant l’été suivant.

Culture subséquente

Habituellement, une pivoine arbustive produit de grandes et belles feuilles et souvent quelques nouvelles pousses à sa base.

Selon la taille de la plante que vous achetez, la floraison peut survenir à tout moment à partir de la première année jusqu’à 4 ans après la plantation.

Parfois, une pivoine arbustive nouvellement plantée semble avoir une faible croissance dans sa première saison, mais c’est simplement que toute son activité se passe sous terre.

Si le feuillage semble raisonnablement fourni et en bonne santé, cela n’est pas inquiétant. Cela peut juste être une période «d’installation». Parfois, la tige principale peut sembler mourir un peu en arrière.

Bien que cela puisse être inquiétant, il faut attendre le printemps suivant, lorsque la croissance vigoureuse reprend à partir de la partie inférieure de la tige ou même au-dessous du niveau du sol.

Si votre plante est greffée, surveillez les rejets de porte-greffe et coupez-les au niveau du sol.

Attendez d’être sûr que ces rejets proviennent bien du rhizome avant de les retirer, car elle produira également des pousses basales et celles-ci sont ce que vous voulez.

Alimentation

Les pivoines arbustives sont gourmandes, mais n’aiment pas les grandes doses de fertilisants azotés à action rapide. Elles répondent bien à une généreuse dose d’un engrais organique à libération lente.

La haute teneur de celui-ci en potasse encourage les fleurs à se développer. Une fine couche d’un engrais général peut être appliquée au printemps, si vous le souhaitez.

Élagage

Les pivoines arbustives répondent bien à la taille. Un arbuste peut avoir jusqu’à 1,50 mètre de hauteur sans avoir besoin de tuteurage. Les types chinois et américains ont l’habitude de produire des ramifications naturelles et auront besoin d’un élagage moins régulier que les types japonais et français.

En février, alors que les bourgeons commencent à s’enfler, il faut couper tout le bois mort. Vous observerez souvent que les nouvelles pousses viennent plus bas sur la tige en laissant un petit bout mort.

Des branches entières peuvent parfois mourir. Celles-ci devraient être taillées depuis le bourgeon jusqu’à juste au-dessus du niveau du sol.

Avec une jeune plante, il faut seulement enlever le bois mort au cours des deux premières années pour aider la plante à s’établir. N’élaguez pas trop, même si cela est tentant. Après cette période initiale, si votre plante est en bonne forme, une taille régulière n’est pas nécessaire.

Toutefois, si votre plante a des tiges peu ou mal formées, il faut les tailler franchement. Vous pouvez voir les bourgeons à la base de la tige ou les pousses venant de sous le sol. Élaguez ceux-ci à 15cm ou moins par rapport au sol. Même si vous ne pouvez pas voir les bourgeons de la base, ils vont se former.

Le meilleur moment pour tailler est au début du printemps, bien que cela puisse signifier que vous allez sacrifier quelques fleurs dans l’année à venir. Vous pouvez tailler directement après la floraison, mais la repousse est plus lente.

Si vous avez une pivoine arbustive âgée qui n’a jamais été élaguée, elle peut être transformée et rajeunie par l’application de cette technique. Il est préférable de tailler une seule tige principale chaque année et de la couper à environ 15 cm.

Il faut du courage pour faire cela, mais c’est généralement couronné de succès.

Déplacement d’une pivoine arbustive

Il n’y a pas besoin de s’inquiéter pour le déplacement d’une grande pivoine arbustive mature. Il suffit de la déplacer pendant l’automne comme vous le feriez avec n’importe quel autre arbuste à feuilles caduques.

Dans des pots ?

Les pivoines arbustives peuvent être cultivées avec succès pendant plusieurs années dans un grand récipient (au moins 30 cm de diamètre) et faire des plantes en pot très agréables.

Lors de la plantation, il est important d’utiliser du compost pour amender votre sol. Votre plante doit être cultivée à l’extérieur pendant l’été, l’automne et l’hiver.

Au printemps, lorsque les boutons floraux gonflent, vous pouvez la déplacer dans un endroit frais afin de profiter des fleurs, mais assurez-vous de remettre la plante dehors dès que les fleurs tombent.

Les pivoines arbustives doivent être à l’extérieur en hiver, car les températures froides sont nécessaires pour former les boutons floraux.

L’affaiblissement des pivoines

Ces fleurs souffrent rarement de problèmes parasitaires et sont désagréables pour les lapins et les cerfs.

La seule maladie que vous êtes susceptible de rencontrer est le flétrissement de la pivoine. Cela peut subvenir au début du printemps, généralement avant la floraison.

Des lésions brunes se développent à la base des nouvelles pousses et des bourgeons. Les pivoines se flétrissent et se couvrent d’une fleur caractéristique grise.

Dès qu’un tel dommage est constaté, il faut tailler les pousses atteintes et pulvériser la plante entière avec un fongicide systémique contenant du carbendazime.

Cette intervention doit être répétée à intervalles de 10 jours jusqu’à ce que plus aucun dommage supplémentaire ne puisse être vu.

Les spores fongiques de la pivoine peuvent se trouver pendant l’hiver sur le vieux feuillage, il est donc important de ramasser et brûler les vieilles feuilles à l’automne.

Avec un semis profond, une bonne hygiène et une observation régulière, même si cet affaiblissement de la pivoine peut apparaître occasionnellement, il cause rarement de graves dommages à une plante mature.

Comments are closed.