Foire aux questions sur les pivoines (FAQ) – 4

28. Comment faire pour propager des pivoines herbacées et intersectionnelles ?

La façon habituelle est de diviser leur couronne à l’automne. Cette méthode de propagation végétative se traduit par de nouvelles plantes identiques aux clones d’origine.

Certaines pivoines produisent des semences, mais les graines ne produiront pas des plantes identiques aux parents et chaque graine produira une nouvelle et unique variété.

La seule exception étant dans les populations sauvages dont la pollinisation a été contrôlée pendant de nombreuses années. Cultiver les fleurs à partir de semences est cependant un élément important d’un programme d’élevage de la pivoine.

29 Comment faire pour propager des pivoines arbustives ?

Les pivoines arbustives sont généralement propagées par greffage d’un greffon ou d’une petite longueur de pivoine arbustive sur une section de racine de pivoine herbacée. La racine herbacée prend en charge le bois de la variété arbustive jusqu’à ce qu’elle puisse former ses propres racines.

30. Combien de temps vivent ces fleurs ?

Si les pivoines évoluent dans des conditions optimales, il n’est pas irréaliste de s’attendre à ce qu’elles vivent plus de 30 ans. Rares sont les plantes herbacées qui peuvent se vanter d’une telle longévité !

Certaines peuvent même rester dans le même endroit pendant plus de 50 ans sans recevoir d’autres soins que la coupe du feuillage à l’automne et, chaque année, elles produisent des masses de fleurs.

31. Doit-on répartir les pivoines régulièrement comme on le fait avec les iris ?

Non. Les pivoines n’ont pas besoin d’être divisées périodiquement. Au contraire, celles qui sont bien établies n’aiment pas être dérangées. Si, toutefois, vous avez à les déménager, il est toujours préférable de creuser, diviser et replanter plutôt que de transplanter la plante entière d’un emplacement à un autre.

Il est préférable de laisser au même endroit des pivoines arbustives d’âge mûr.

32. A quelle distance doivent être plantées ?

De 75 cm à 1,5 mètre de centre à centre en fonction de la variété et du résultat que vous voulez atteindre. Cet espacement minimum de 75 cm assure une bonne circulation d’air et un éloignement suffisant des racines concurrentes. Toutefois, certaines variétés croissent plus largement. Dans le cas de «Postillion» et «Innocence Blanc», un espacement plus large serait souhaitable.

En général, il ne faut pas planter les pivoines arbustives à moins d’un 1 mètre centre à centre l’une de l’autre.

33. Que sont ces taches brun rougeâtre sur les feuilles ?

Probablement le résultat d’une infection fongique.

Elles sont soumises à un certain nombre de maladies fongiques qui ont tendance à prospérer dans un endroit frais et humide.

Il y a plusieurs champignons qui pourraient être la cause du problème, mais le plus fréquent est celui qui provoque la rougeole et qui se nomme Cladosporium.

Ce champignon est souvent observé après la floraison et il attaque les feuilles et les tiges. Les taches commencent comme de petites lésions rouges (d’où le nom de rougeole) et finalement se fondent en taches nécrotiques.

Cladosporium ne tuera probablement pas vos plantes. Mais, c’est une bonne idée cependant de réduire le feuillage au moment de la première gelée et de retirer ce feuillage mort du jardin.

34. Pourquoi les bourgeons des pivoines deviennent-ils parfois noirs et secs très tôt dans la saison ?

Il est probable que les bourgeons ont été endommagés par le gel ou une infection fongique.

On appelle souvent ce phénomène «explosion des bourgeons». Cette dernière peut être causée par les conditions environnementales à un stade critique du développement telles que le gel ou la sécheresse.

Elle peut aussi être causée par une attaque fongique, généralement au cours de périodes froides et humides. Dans ces cas, le problème est peu susceptible d’être répété l’année suivante et la plante va probablement continuer à prospérer.

Si le problème se répète plusieurs années de suite, il faut soupçonner un manque nutritionnel, probablement pas assez de potassium, trop d’ombre ou une plantation trop profonde.

Ces éléments sont respectivement corrigés soit par l’ajout d’engrais, soit par le déplacement de la plante dans un endroit plus approprié dans le cas de l’ombre ou par la plantation en profondeur moindre.

Une «explosion des bourgeons» se produit souvent chez les pivoines nouvellement plantées. Les pivoines forment leurs bourgeons à l’automne. Si une plante est divisée et replantée à l’automne (comme il se doit), les bourgeons déjà formés vont poursuivre leur croissance au printemps sur un système racinaire très réduit.

Souvent, la nouvelle plante divisée n’a pas la «force» de développer pleinement tous ses bourgeons et ceux-ci se tarissent. Lorsque la plante arrive à maturité, ce problème disparaît.

35. Est-il vrai que les pivoines plantées trop profondément ne fleuriront pas ?

Oui et non. Les pivoines herbacées et intersectionnelles devraient être plantées de telle sorte que la plupart des meilleurs bourgeons de la couronne se trouvent environ 5 cm au-dessous du sol. La profondeur de 5 cm est un bon point de départ.

Il y a des risques, si la fleur est plantée trop peu profonde, que la couronne soit endommagée par l’hiver. Si la plantation est trop profonde, la plante va perdre un temps précieux pour atteindre la bonne profondeur plutôt que de produire des fleurs.

Planter une pivoine herbacée ou intersectionnelle à 10 cm au lieu de 5 cm veut tout simplement dire que vous allez attendre plus longtemps pour qu’elle fleurisse. Si la pauvre plante est positionnée à 20 cm en dessous du niveau du sol, elle peut ne jamais parvenir à lutter pour revenir au bon niveau.

Les pivoines arbustives sont différentes. Parce qu’elles sont greffées et parce que nous voulons, à terme, qu’elles développent leurs propres racines, il est important que plusieurs centimètres de bois de pivoine soit en contact avec le sol, même si cela signifie d’enterrer presque entièrement la jeune plante.

Il est souhaitable que le point de greffe soit au minimum à 10 cm au-dessous du sol.

36. Comment puis-je trouver le nom d’une pivoine mystère que j’ai dans mon jardin?

C’est très difficile ! Toutefois, certaines personnes tentent de mettre sur pied des outils pour aider les jardiniers à identifier leurs fleurs.

Si vous avez une pivoine à laquelle vous essayez de joindre un nom, il n’est pas suffisant de savoir que c’est une double rose qui fleurit en juin.

Au cours de la saison de croissance, il faut essayer de faire des observations détaillées sur le port de la plante, la forme de la fleur, le parfum, la couleur de la tige, la couleur des feuilles, la hauteur totale, la production des graines, s’il y a des étamines contenant du pollen, si les tiges sont velues, le moment de la floraison par rapport à des variétés connues : 3 jours après «Red Charm», etc.

Plus vous collecterez d’informations, meilleures seront les chances que le mystère soit finalement élucidé.

Comments are closed.